2015/12/31

A l'Ecole de la République...

" Il setait fouré dans un égoux... René et Marie l'on vus sortir de lau "

Elle est tout de même bizarre cette notion de décadence prêchée par des gens qui idéalisent le passé en vous brandissant sous le nez des lettres d'adultes à la parfaite orthographe, à l'irréprochable syntaxe et à la superbe écriture... alors que les anciennes correspondances sont en réalité bourrées de contre-exemples :

Lettres de Mme Sylvie C. (début des années 30)




Nous avons eu un drame de la jalousie dans la rue Ledru-Rollin d'un nommé Clément, dit le maire de la ville de Bonne-Aventure. Il habitait avec une femme. Le mari de celle-ci l'a rencontré dans la rue et lui a tiré un coup de revolver dans l'estomac...

On croyait le petit qui est de l'âge d'Henriette perdu ou tombé dans un ravin, mais on l'a retrouvé qui dormait dans un coin du pavillon... 

On a arrêté à la gare deux voleurs et on leur a demandé leurs papiers, mais l'un d'eux s'est enfui et l'autre n'a rien trouvé de mieux que de se jeter dans la Sorgue : il est passé sous la buvette de la gare puis s'est fourré dans un égout... 

Il paraît que Clément et le mari se seraient vus le matin du drame : le mari aurait demandé à Clément s'il comptait rendre la mère à ses enfants et Clément lui aurait répondu qu'il pouvait la garder trois jours tandis que lui la garderai quatre jours. L'après-midi même le mari s'est vengé... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire