2014/05/29

Qui vivra Vera

Quel est le point commun entre les nuits de France Culture et le groupe Pink Floyd ? Dans les interludes nocturnes de France Culture, on entend très souvent au début de la nuit le morceau  I'm in the mood for love par Vera Lynn. Sa musique a été écrite par Jimmy McHugh, ses paroles par Dorothy Fields, et chanté d'abord par Frances Langford en 1935. Sachez encore que ce titre a inspiré le nom du film éponyme de Wong Kar Wai.
Chanteuse de l'effort de guerre britannique (une des fiancées de l'armée, ou Forces sweethearts), toujours en vie à ce jour, Vera Lynn est la Vera de la chanson Vera, très court morceau du The Wall des Pink Floyd :
Does anybody here remember Vera Lynn?
Remember how she said that
We would meet again
Some sunny day?
Vera! Vera!
What has become of you?
Does anybody else here
Feel the way I do?
"We would meet again" renvoie à sa chanson "We'll Meet Again", qui figure dans la bande son de Docteur Folamour de Stanley Kubrick (1964). Elle la chantait aux soldats anglais, espérant leur retour de la guerre. Roger Waters, dont le père mourut pendant la seconde guerre mondiale, y puise probablement la mélancolie de cette chanson.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire